HAMEÇONNAGE, n. m.

Domaine : informatique / Internet.

Définition : hameçonnage est présenté comme un équivalent possible du terme filoutage (technique de fraude visant à obtenir des informations confidentielles, telles que des mots de passe ou des numéros de cartes de crédit, au moyen de messages ou de sites usurpant l'identité d'institutions financières ou d'entreprises commerciales) par la liste officielle publiée au J.O. du 12 février 2006.

Anglais : phishing (ce mot anglais résulte d'une combinaison du début de "phreaking" (piratage téléphonique) et de la fin de "fishing" (pêche).

Note 1 : on rencontre aussi "smishing, combinaison du début de "SMS" et de la fin de "fishing", qui signifie "hameçonnage par minimessage".

Note 2 : on rencontre également "vishing, combinaison du début de "voice" et de la fin de "fishing", qui signifie "hameçonnage vocal", ou "hameçonnage par téléphone".

Voir aussi : dévoiement, détournement d'adresse et harponnage.

Source : APFA.

Cette page appartient au site de l'APFA