COUPE "LE MOT D’OR" 2002 : corrigé indicatif

1ère partie :

Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :

Propriétaire qui loue un bien immobilier ou un fonds de commerce  Bailleur
Assemblée élue, présidée par le maire, qui gère une commune  Conseil municipal
Excédent des dépenses sur les recettes du budget de l'État  Déficit budgétaire
Retenue opérée par un banquier sur un effet de commerce acquis avant son échéance  Escompte
Utilisation irrégulière d'un droit de propriété industrielle protégé (imitation frauduleuse d'un produit par exemple)  Contrefaçon
Compléments de salaire versés par l'employeur  Primes
Regroupement de deux ou plusieurs entreprises pour créer une entreprise nouvelle  Fusion
Catégorie de consommateurs visée par une action publicitaire  Cible
Ensemble des biens et services en provenance de l'étranger  Importations
Arrêt collectif et concerté du travail par des salariés, normalement motivé par des revendications professionnelles déterminées  Grève
Ensemble de moyens de communications utilisant une même technique (presse, affiche, télévision, radio, cinéma, internet)  Média
Somme due au créancier par le débiteur qui n'exécute pas son obligation Dommages-intérêts
Délit pénal qui consiste à employer des moyens frauduleux pour se faire remettre des biens ou des valeurs  Escroquerie
Action d'élever une personne à un niveau de responsabilité et de rémunération supérieur  Promotion
Baisse généralisée de l'activité économique  Récession
Écoulement d'un délai qui entraîne l'acquisition ou la disparition d'un droit  Prescription
Calcul de l'impôt dû par le contribuable  Liquidation
Rupture du contrat de travail à l'initiative de l'employeur  Licenciement
Utilisation par un de ses dirigeants et à des fins personnelles des moyens financiers et matériels d'une société  Abus de biens sociaux
Voie de recours par laquelle une partie qui se croit lésée par un jugement défère le procès aux juges de degré supérieur  Appel

3ème partie :

Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné (tous les anglicismes composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs) :

selfmade-woman : autodidacte
job
: boulot, emploi
caddie-girl
: aide de caisse
phoning :
démarchage téléphonique
saleswoman :
vendeuse
high-tech :
de technique de pointe
on-the-job :
sur le tas
hard-selling :
vente agressive
vente au finish : vente à l'arraché
churning :
barattage commercial
sales-executive
: chef de vente
know-how :
expérience
marketer :
mercaticienne
merchandising :
marchandisage
discount-store :
magasin de discompte
booster :
stimuler
manager :
gérer
facing :
frontal(e)
corner :
emplacement promotionnel
odd-price :
prix en trompe-l'œil
packaging :
conditionnement, emballage
blister :
habillage transparent
composite-package
: emballage groupé
handy-pack : emballage à poignée
skin-pack :
enveloppe pelliplaquée
manager :
dirigeant
re-engineering :
reconfiguration
process
: méthodes
benchmarking :
étalonnage
process :
processus
efficient :
efficace
team-building
: renforcement d'équipe
efficience :
efficacité
knowledge-management :
gestion du savoir
know-how :
savoir-faire, compétences
coaching :
mentorat
manager :
dirigeant
customer-marketing
: mercatique d'aval
net-economy
: économie en réseau
start-up :
jeune pousse
capital-linker :
intermédiaire financier
business-model :
modèle d'entreprise
business-to-business :
commerce interentreprises
business-to-consumer :
vente au grand public
business-plan :
plan de développement
business-angel
: tuteur d'entreprise, bonne fée (des affaires)
venture-capitalist :
capital-risqueur
seed-capital
: capital d'amorçage
love-money :
argent amical
exit-strategy :
stratégie de désengagement
IPO (initial public offering)
: premier appel public à l'épargne

4ème partie (origines étymologiques) :

Fisc :

Le mot français "fisc", qui désigne l'ensemble des administrations chargées de l'assiette, de la liquidation et du recouvrement des impôts, provient du mot latin fiscus, qui désignait un panier de jonc ou d'osier.

Voici ce qu'écrivait à ce sujet un auteur romain : "Fiscus est un panier de jonc, propre à contenir des sommes considérables d'argent. Pour exprimer la différence qui existe entre les biens de l'État et ceux des particuliers, nous employons le mot fiscus (panier de jonc) pour désigner le Trésor public et nous disons loculus (cassette), arca (coffre), saccellus (bourse) en parlant d'une fortune privée".

En fait, le mot fiscus commença à être employé dans l'acception de "trésor impérial" ou "cassette impériale" lorsque les empereurs romains se mirent à pratiquer la confiscation des biens des condamnés. Le verbe "confisquer" a d'ailleurs pour étymologie confiscare qui signifiait "ajouter au fiscus".

Notons qu'un diminutif de fiscus, fiscella, désignait un petit panier qui servait à égoutter les fromages frais et se retrouve dans le mot français "faisselle"…

Prix :

Le mot français "prix" vient du mot latin pretium, qui avait la même acception de "valeur d'une chose" ou "prix". Il signifiait aussi " salaire", " récompense", "argent"… Le verbe latin correspondant, pretiare, est devenu en français "priser" (estimer, évaluer, mettre un prix à), qu'on retrouve dans les expressions : priser un ouvrage, marchandise très prisée, prisée d'un inventaire de succession, commissaire-priseur, mépriser, mépris…

Ce verbe ne doit pas être confondu avec son homonyme utilisé dans l'expression "priser du tabac". Celui-ci a été formé à partir du mot "prise", substantif correspondant au verbe "prendre"…

5ème partie (présentation du projet) :

Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.

Retour au sommaire des sujets
Retour au sommaire du Mot d'Or
Retour au sommaire général