COUPE "LE MOT D’OR" 2011 : corrigé indicatif

1ère partie :

Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :

client qui a conclu un contrat avec une entreprise fournissant un service de télécommunication en vue de l'usage régulier de ce service abonné
séquence ou montage audiovisuel destinés à attirer ou à retenir l'attention du spectateur ou de l'auditeur accroche
magasin ou rayon spécialisé dans la vente d'animaux de compagnie ou d'articles les concernant animalerie
acheminement ferroviaire à cadence rapide de véhicules routiers par des trains spéciaux ; par extension, l’itinéraire emprunté lors de cet acheminement autotoute ferroviaire
film de très court métrage présentant généralement des scènes extraites d'un film et annonçant sa distribution prochaine bande-annonce
poussette permettant à la clientèle des magasins en libre-service de transporter les articles achetés chariot
client bénéficiant, de la part d'une entreprise, d'un traitement de faveur et d'offres commerciales spécifiques client privilégié
dirigeant ayant la responsabilité de la gestion financière d'une entreprise ou d'un organisme, notamment du financement et de la gestion budgétaire directeur financier
groupe de documents (communiqués, notes explicatives, photos, documents publicitaires, etc.) insérés dans une pochette et destinés à renseigner les journalistes sur un sujet donné dossier de presse
terrain sur lequel subsistent des installations industrielles à l'abandon friche industrielle
se dit du résultat d'une négociation favorable à chacune des parties gagnant-gagnant
investisseur privé qui apporte capital et savoir-faire à de jeunes entreprises innovantes sans rechercher de rendement immédiat, dans une perspective de succès à terme investisseur providentiel
support électronique en forme de tablette comportant une mémoire vive et permettant la lecture d'un texte sur écran livre électronique
ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux besoins du consommateur mercatique
service de télécommunication qui permet à chaque membre d’un groupe de transmettre à tout instant des messages à tous les autres membres connectés messagerie instantanée
action consistant à rendre attrayant l’aménagement intérieur d’un bien immobilier en vue d’en favoriser la vente mise en scène d'intérieur
personne qui réalise, pour le compte de l'établissement qu'elle représente ou pour le compte d'un tiers, des opérations de couverture, de placement ou de spéculation sur les marchés financiers opérateur de marché
importante compensation financière qu’une entreprise s’engage, lors du recrutement d’un dirigeant, à verser à celui-ci en cas de licenciement ou de modification significative de son contrat de travail parachute doré
matériel de présentation et de distribution destiné à mettre en valeur un produit donné présentoir
professionnel qui travaille à domicile en utilisant les télécommunications et l'informatique télétravailleur

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :

Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs.

trade-show : salon professionnel (manifestation de promotion des ventes organisée principalement pour les professionnels)
show-business : métiers du spectacle, industrie du spectacle
single : chambre simple, chambre individuelle
night-auditor : réceptionniste de nuit, permanent de nuit, main-courantier de nuit
twin : chambre double, chambre pour deux personnes, double
boss : patron
turnover : rotation du personnel (ou des stocks, ou du chiffre d’affaires, etc.), renouvellement, taux de départ
no-show : défaillance d’un voyageur (absence d'un voyageur ayant réservé une prestation de services)
light-drink : boisson légère, boisson allégée
netbook : miniportable (ordinateur)
wireless : sans fil
e-mail : courriel
data-bank : banque de données
churning : barattage commercial (technique de vente qui consiste à persuader les clients fidèles de renouveler rapidement leur équipement (par analogie avec une pratique du monde de la finance).
business-strategy : stratégie d’entreprise (choix des orientations structurelles et concurrentielles d'une entreprise)
customer-driven : à l’écoute du client (qualifie une pratique commerciale liée aux attentes du client)
breakfast : petit déjeuner, déjeuner (Belgique, Québec, Suisse)
background : carrière, expérience
comarketing : accord de commercialisation, cocommercialisation (collaboration entre entreprises pour commercialiser un produit)
cobranding : alliance de marques, cogriffage (alliance entre marques commerciales)
marketer : mercaticienne, mercaticien (spécialiste de la mercatique)
au top niveau : de haut niveau
know-how : savoir-faire, compétence, expérience
marketing : mercatique
casting : distribution artistique (en anglais, on dirait plutôt « cast », le « casting » étant l’audition et le choix des artistes)
talk-show : émission-débat (émission consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités). Le terme talk-show désigne aussi un débat-spectacle (émission-débat à but de divertissement)
en live : en direct (pour une émission enregistrée « en live » signifie « en public »)
télémarketing : télémercatique (utilisation des techniques et des moyens de télécommunication au service de la mercatique)
e-commerce : commerce en ligne, cybercommerce, commerce électronique
faire un round-up : faire le point
marketing-manager : directeur de la mercatique
copy-strategy : base de campagne (ensemble de réflexions qui permet de passer à la réalisation d'une campagne publicitaire)
tour-operator : voyagiste, organisateur de voyages
open-ticket : billet ouvert (billet permettant à un voyageur de fixer librement la date de son voyage)
booking : réservation
check-in : enregistrement (passagers et bagages)
overbooking : surréservation (réservation de places en nombre plus important que celui des places existantes)
trade-exhibition : salon professionnel (synonyme de trade-show)
marketing-woman : mercaticienne
business-school : école de commerce et de gestion
e-marketing : mercatique électronique (ensemble des techniques mercatiques utilisant des supports ou des réseaux électroniques)
freelance : travailleur indépendant
home-business : entreprise à domicile
home-office : bureau à domicile (bureau affecté au travail professionnel et installé au domicile de l'utilisateur)
e-business-consultant : conseillère pour l’internet, consultante pour l’internet (spécialiste qui aide les entreprises à développer ou à diversifier leurs activités en ligne)
quick-lunch : repas rapide
timing : programme, minutage
shopping-center : centre commercial
showroom : magasin d’exposition, salle d’exposition
design : style (le stylisme est le travail sur l'aspect extérieur d'un produit industriel en vue d'un résultat esthétique s'accordant aux impératifs fonctionnels et commerciaux)
rocking-chair : fauteuil à bascule, berceuse ou chaise berçante (Québec)
made in China : fabriqué en Chine
prix discount : prix réduit, prix discompté, prix de discompte
soft-discounter : semi-discompteur
self-service : libre-service
merchandising : marchandisage (ensemble des méthodes et techniques ayant trait à la présentation et à la mise en valeur des produits sur les lieux de vente)
marketing : mercatique (ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux besoins du consommateur)
facing : frontal ou frontale (surface visible, face au client, utilisée sur un rayonnage pour la présentation d'un produit)
corner : emplacement promotionnel (espace réservé dans un magasin à la promotion d'un type de produits)
packaging : conditionnement, emballage
check-out : caisse de sortie
self-scanning : encaissement en libre-service (usage par le client d'une caisse automatique qui permet l'enregistrement de ses articles et leur paiement)
caddie-girl : aide de caisse
shopper : chaland, pratiquant du lèche-vitrines, magasineur (Québec)
home-shopping : achat à domicile (achat effectué par un particulier depuis son domicile : téléachat ou achat par correspondance)

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :

Venue dans la capitale pour un salon professionnel et une émission de télévision, bien qu’elle n’ait rien à voir avec les métiers du spectacle, Olivia avait retenu une chambre simple mais une erreur du réceptionniste de nuit fit qu’elle se retrouva dans une chambre double pour le même prix. Le patron de l’hôtel pestait contre la rotation du personnel et contre la défaillance des clients. Elle prit une boisson légère dans le minibar. Elle alluma son miniportable et se connecta sur le réseau sans fil de l’hôtel. Elle lut ses courriels, consulta la banque de données de son entreprise et compléta un rapport qu’elle préparait sur les inconvénients du barattage commercial lorsque la stratégie d’entreprise est plutôt à l’écoute du client.

Le lendemain, elle quitta l’hôtel après le petit déjeuner. Sa carrière et un livre sur les accords de commercialisation et les alliances de marques avaient établi sa réputation de mercaticienne de haut niveau, dont le savoir-faire mercatique était reconnu. Aussi l’avait-on retenue comme participante d’une émission-débat en direct sur la télémercatique et le commerce en ligne. Elle devrait reprendre l’avion dès la fin de l’émission car elle avait prévu de faire le point le lendemain avec le directeur de la mercatique sur la base de la prochaine campagne publicitaire. Elle entra chez un voyagiste pour faire transformer son billet ouvert en réservation ferme car elle craignait d’arriver assez tard à l’enregistrement et d’être victime des excès de la surréservation.

Elle passa le reste de la matinée dans le salon professionnel. Elle y rencontra une autre mercaticienne qu’elle avait connue dans son école de commerce et de gestion. Celle-ci s’était spécialisée dans la mercatique électronique. Elle avait une âme de travailleuse indépendante et avait créé une entreprise à domicile et un bureau à la maison en devenant conseillère pour l’internet.

À midi, Olivia se contenta d’un repas rapide. Le programme de la journée lui laissait un peu de temps. Elle entra dans un centre commercial. Elle passa devant le magasin d’exposition d’un marchand de meubles et le style d’un fauteuil à bascule, fabriqué en Chine et à prix réduit, attira son attention. Elle parcourut ensuite les rayons d’un semi-discompteur en libre-service dont elle étudia le marchandisage en professionnelle de la mercatique, évaluant l’utilisation des frontales et des emplacements promotionnels ainsi que la variété des conditionnements. Elle remarqua une caisse de sortie équipée pour l’encaissement en libre-service. Une aide de caisse assistait les clients en difficulté. Les chalands semblaient plus nombreux que les acheteurs. Peut-être était-ce un effet des achats à domicile

4ème partie (origines étymologiques) :

Cybernaute : internaute (utilisateur d'Internet)

Réponse : cybernaut (anglais).

En anglais, cybernaut résulte de la contraction des mots cyberspace et astronaut.

En français le mot naute (ou nautonier) désigne un batelier, un matelot, un navigateur.

Le cyberespace, c'est le réseau Internet considéré comme un espace virtuel (lieu imaginaire) dans lequel les internautes ou cybernautes "naviguent" et s'adonnent à des activités diverses (échanges d'informations, discussions, lèche-vitrines, achats, flânerie...). C'est un espace virtuel créé par l'interconnexion mondiale des ordinateurs et regroupant toutes les ressources d'information accessibles dans ce réseau.

Le mot cyberspace (cyberespace) est apparu en 1982 dans un roman de science-fiction de William Gibson qui l'a imaginé à partir du terme cybernetics (cybernétique).

Cybernétique est un mot d'origine grecque (κυбερνητική) utilisé dans l'Antiquité pour désigner le pilotage des navires et réutilisé au 19e siècle pour désigner le gouvernement des hommes (gouvernail et gouvernement ont la même étymologie grecque que cybernétique mais par l'intermédiaire du latin). En 1947, Norbert Wiener, mathématicien américain connu pour ses travaux sur la théorie de l'information, réinventa ce mot pour désigner la science des mécanismes régulateurs et servomécanismes.

Honoraires : rétribution des services d'une personne exerçant une profession libérale

Réponse : honorarium (latin)

Le mot honor désignait en latin une charge officielle, une magistrature (mais il signifiait aussi honneur, témoignage d'estime et de considération). Honorarium était le nom donné à la rétribution d'une charge officielle (mais il signifiait aussi honorifique). Ce mot prit aussi le sens de salaire.

En français, le mot s'emploie actuellement au pluriel pour désigner la rétribution d'une personne exerçant une profession libérale (médecin, avocat, notaire, etc.). Il s'employait autrefois au singulier. Dans son dictionnaire philosophique, Voltaire écrivit : "Pour honorer une profession au-dessus des arts mécaniques, on donne à un homme de cette profession un honoraire, au lieu de salaire et de gages qui offenseraient son amour-propre".

Au singulier, il désigne maintenant une personne qui n'exerce plus une fonction mais qui a le droit d'en conserver le titre dans un but honorifique : président honoraire, professeur honoraire, etc.

Ce double sens (rétribution et honorifique) date du latin et se retrouve dans les langues romanes. En français, la distinction est faite par l'utilisation du singulier et du pluriel. En italien, le mot employé au singulier (onorario) a les deux sens.

N.B. L'affichage correct des caractères grecs nécessite qu'une police répondant à la norme Unicode (Arial Unicode MS par exemple) soit installée sur votre ordinateur.

5ème partie (présentation du projet) :

Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.

Retour au sommaire des sujets
Retour au sommaire du Mot d'Or
Retour au sommaire général