COUPE "LE MOT D’OR" 2012 : corrigé indicatif

1ère partie :

Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :

ensemble des activités de transformation par l’industrie des produits agricoles destinés à l’alimentation agroalimentaire
album dans lequel sont recueillies toutes les coupures de presse relatives à une manifestation, à une campagne publicitaire, à une entreprise, etc. album de presse
information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables canular
crédit ouvert à un client par un établissement prêteur dans la limite d'un montant maximum qui, pendant la durée du contrat, peut être utilisé en totalité ou en partie au choix du client crédit permanent
contourner les protections d’un système pour supprimer les restrictions d’utilisation mises en place par le constructeur débrider
femme qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles femme d'affaires
montant global d’un salaire, avant prélèvement des cotisations retenues par l’employeur et reversées aux organismes chargés de leur recouvrement salaire brut
capitaux appartenant aux associés ou actionnaires d’une société et laissés à la disposition de la société (capital, réserves et bénéfices non distribués) capitaux propres
logiciel qui permet à l'utilisateur d’Internet de rechercher et de consulter des documents, et d'exploiter les liens hypertextuels qu'ils comportent navigateur
logiciel de navigation
petit objet décoratif, éventuellement publicitaire, qui s'épingle sur un vêtement épinglette
ensemble des personnes qui assurent la manœuvre et le service sur un navire ou dans un avion équipage
recours à un partenaire extérieur pour une activité qu'une entreprise ou une organisation décide de ne plus assurer elle-même sous-traitance
externalisation
employé, souvent reconnaissable à sa tenue vestimentaire, chargé d'assister les clients d'une grande surface de vente en libre-service assistant de clientèle
procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique ou un réseau (Internet par exemple) connexion
aéroport servant de point de concentration ou de rayonnement de voyageurs ou de marchandises, regroupant l'activité d'une ou de plusieurs compagnies de transport plateforme de correspondance
personne qui contourne ou détruit les protections d'un logiciel, d'un ordinateur ou d'un réseau informatique pirate
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients publipostage en ligne
technique tenant compte des avancées les plus récentesl technique de pointe
ensemble des pays de l'Union européenne qui ont adopté l’euro comme monnaie zone euro
avion de transport de passagers parcourant une ligne régulière avion de ligne

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :

Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs.

jogging : survêtement (vêtement de sport ou de détente, composé d'un blouson et d'un pantalon).
fitness : gymnastique de forme (ensemble d’exercices qu’effectue une personne en vue d’améliorer et d’entretenir sa forme physique, dans un souci de bien-être).
after-work : détente après le travail (soirée de détente organisée dès la fin du travail et se terminant assez tôt pour permettre aux participants de ne pas rentrer trop tard chez eux).
active-wear : vêtements de sport et de détente (vêtements commodes pour pratiquer des activités sportives ou agréables à porter pour se détendre).
netbook : miniportable (ordinateur portable de petite taille).
armchair-shopping : téléachat (achat à distance utilisant les techniques de télécommunication ou de radiodiffusion – 28.02.1993).
smartphone : ordiphone (terminal de poche assurant des fonctions de téléphonie, d’accès à Internet, ainsi que des fonctions informatiques ou multimédias – 27.12.2009).
e-carte bancaire : carte bancaire électronique (système de sécurité générant par Internet, pour chaque opération de paiement, un numéro de carte bancaire à usage unique).
junk e-mail : pourriel (courriel importun, constitué essentiellement de publicité, qui est envoyé massivement à un grand nombre d'internautes et que l'on destine habituellement à la poubelle).
best-buy : excellente affaire (achat présenté comme le plus avantageux).
all-inclusive : tout compris, net (mention indiquant que le prix est net, sans supplément d’aucune sorte). catching : accroche (partie d'une annonce publicitaire attirant l'attention – 23.12.2007).
buy-one, get-one-free : un acheté, le deuxième gratuit (si on achète deux articles identiques, on n’en paie qu’un).
brand-jacking : piratage de marque (attaque d’une marque sur Internet par différentes méthodes : dépôt d’un nom de domaine reprenant ou évoquant une marque, usurpation d’une marque, détournement des navigateurs vers un site pirate, etc.).
competitive-intelligence : veille à la concurrence (recherche, traitement et exploitation de renseignements relatifs à la concurrence – 14.08.1998). disc-jockey : platiniste (artiste qui combine différentes sources sonores, particulièrement des disques en vinyle ou compacts, en vue de produire une création originale - 16.10.2011), présentateur de disques.
job : métier (occupation professionnelle nécessitant un apprentissage), emploi, poste, travail, boulot.
game-designer : concepteur de jeu (personne qui conçoit un jeu vidéo et en dirige la réalisation – 16.10.2011).
fun-business : travail plaisant (emploi agréable et gratifiant).
addict : accro (dépendant d’une drogue ou passionné, jusqu’à la dépendance, par quelque chose).
joystick : manette de jeu (poignée inspirée des « manches à balai » des aéronefs et utilisée notamment pour les simulateurs de vol).
e-marketer : cybermercaticien (mercaticien en ligne, spécialiste de la mercatique sur Internet).
e-booking : réservation en ligne (réservation par Internet).
compagnie low-cost : compagnie à bas prix ou à bas coûts (compagnie ayant fortement réduit ses coûts pour pouvoir pratiquer des tarifs compétitifs – 7.06.2007).
major : grande compagnie (appelée aussi compagnie majeure, c’est une compagnie caractérisée par l'importance de son chiffre d'affaires, par celle de son réseau et l'importance des moyens humains et techniques dont elle dispose, et qui occupe de ce fait une place prépondérante sur le marché - 2.12.1997).
staff : personnel (ensemble des personnes employées dans un service ou une entreprise).
direction marketing : direction commerciale, direction de la mercatique (service responsable de la mercatique dans une entreprise – 12.05.2000).
e-tailer : détaillant en ligne (entreprise de vente au détail à distance par Internet – 14.05.2005).
sports-board : planche de sport (planche conçue pour permettre d'évoluer sur l'eau, la neige, le sol ou dans l'air – 26.11.2008).
boarder : planchiste (pratiquant d'un sport de planche - 26.11.2008).
boardsport : sport de planche (sport consistant à évoluer sur l'eau, la neige, le sol ou dans l'air, en équilibre sur un engin, appelé communément planche, conçu à cet effet – 26.11.2008).
windsurf : planche à voile (planche de sport nautique gréée d'une voile, d'une bôme double et d'un mat articulé – 26.11.2008).
rollerboard : planche à roulettes (planche de sport, munie de roulettes articulées, conçue pour permettre d'évoluer sur un sol dur – 26.11.2008).
snowboard : planche de neige (planche de sport, généralement équipée de fixations pour les pieds, conçue pour permettre d'évoluer en position debout sur la neige – 26.11.2008).
mountainboard : planche tout terrain, PTT (planche de sport à roues, munie de fixations pour les pieds, conçue pour permettre de dévaler une pente naturelle, en position debout – 26.11.2008).
sandboard : planche de dune (planche de sport dérivée de la planche de neige et conçue pour permettre de glisser sur une pente de sable – 26.11.2008).
surfboard : planche nautique (planche de sport conçue pour permettre d'évoluer sur l'eau – 26.11.2008).
skateboard : planche terrestre (planche de sport conçue pour permettre d'évoluer sur un sol dur ou sablonneux – 26.11.2008).
marketing de rumeur : bouche à oreille (technique mercatique fondée sur l'exploitation des messages circulant entre les consommateurs – 12.06.2007).
surfer : naviguer (se déplacer dans un réseau télématique grâce aux liens hypertextuels).
newsgroup : forum (service permettant discussion et échanges sur un thème donné : chaque utilisateur peut lire à tout moment les interventions de tous les autres et apporter sa propre contribution sous forme d'articles – 16.03.1999 et 1.09.2000).
blog : bloc, bloc-notes, blogue (site sur la Toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d'autres sites – 20.05.2005).
social-network : réseau social (groupe de personnes ou d'organisations reliées entre elles par les échanges qu'elles entretiennent. Internet a démultiplié le nombre et la puissance de ces réseaux).
market-influencer : prescripteur (personne qui est à même de recommander une marque ou un produit, et d'être reconnue pour la valeur de sa recommandation par un nombre plus ou moins important de consommateurs).
pitch : argumentaire (ensemble d’arguments de vente), boniment, baratin.
Web : Toile (système, basé sur les liens hypertextuels, de publication et de consultation des documents constituant les ressources du réseau Internet – 16.03.1999).
jackpot : gros lot (aubaine exceptionnelle, comparée au lot le plus important d’une loterie).
bundle : offre groupée (ensemble de produits, de services, ou de produits et de services vendus en lot – 27.12.2009).
stick : bâton (tige métallique munie d’une poignée et d’une dragonne et utilisée pour la marche nordique, ou pour le ski, avec une rondelle à l’extrémité inférieure).
nordic-walking : marche nordique (mode de marche pendant laquelle on accentue le mouvement naturel des bras et on propulse le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin).
teaser : aguiche (sorte d’énigme utilisée au début d’une campagne publicitaire et destinée à attirer et à maintenir l'attention des consommateurs – 18.02.1983).
pet-food : nourriture pour animaux de compagnie (aliments préparés par l’industrie agro-alimentaire, adaptés et conditionnés pour nourrir les différentes catégories d’animaux de compagnie : chats, chiens, oiseaux et poissons, etc.).
"easy-cooking" : "cuisine facile" (cette expression fait référence à des mets semi-élaborés dont la préparation finale par le consommateur est aisée).
ecofood : alimentation écologique (aliments issus de cultures ou d’élevages respectant l’environnement).
environment-friendly : respectueux de l’environnement (évitant le gaspillage des ressources et les pollutions, notamment par l’utilisation de pesticides).
flashmob : mobilisation éclair (rassemblement impromptu de personnes averties par minimessages ou par Internet – 15.08.2010).
binge-drinking : défonce alcoolique périodique (consommation compulsive d’alcool consistant à en boire de grandes quantités en un temps très limité et de manière périodique, généralement en fin de semaine ; ces épisodes d'alcoolisation aiguë peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé physique et psychique).
freestyle : figures libres (figures acrobatiques, choisies par l’exécutant, qui requièrent technique et créativité. Elles se pratiquent notamment dans les sports de glisse, en gymnastique, en natation ou en parachutisme – 19.12.2010).
kitesurf : planche aérotractée (planche tractée par une voile dérivée du cerf-volant – 26.11.2008).
burnout : épuisement professionnel (maladie professionnelle causée par le stress et une charge de travail élevée et caractérisée par un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail).
e-reader : liseuse électronique, lecteur de livre numérique (tablette électronique de lecture permettant de lire un livre numérique, c’est-à-dire un fichier électronique contenant un texte numérisé, sans recourir à un ordinateur).

Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :

Benoît enfila un survêtement. Le soir, il n’avait pas le temps de participer à des séances de gymnastique de forme ou à des soirées de détente après le travail mais il aimait revêtir des vêtements de sport et de détente. Il sortit son miniportable pour faire du téléachat. Il commanda une batterie pour son ordiphone et la paya avec sa carte bancaire électronique. Un pourriel lui afficha soudain une offre présentée comme une excellente affaire, tout compris, avec l’accroche "un acheté, le deuxième gratuit" pour un article dont la marque imitait manifestement celle de sa propre entreprise. C’est du piratage de marque, se dit-il, il faut que je prévienne le service de veille à la concurrence.

Après un essai raté comme platiniste, son premier vrai métier avait été, chez un concepteur de jeu, un travail plaisant qui l’avait rendu accro de la manette de jeu. Il avait travaillé ensuite comme cybermercaticien en charge de la réservation en ligne dans une compagnie aérienne à bas prix qui inquiétait les grandes compagnies. Depuis deux ans, il faisait partie du personnel de la direction commerciale d’un détaillant en ligne qui vendait des planches de sport. Il n’était pas lui-même planchiste et ne pratiquait pas le sport de planche mais il connaissait à fond les planches à voile, planches à roulettes, planches de neige, planches tout terrain et planches de dune, et toutes les variétés de planches nautiques et de planches terrestres. Il s’occupait du bouche à oreille et naviguait dans les forums, les blocs et les réseaux sociaux.

En bon prescripteur, il prépara un argumentaire à laisser traîner sur la Toile. Il ne pouvait pas promettre le gros lot ou proposer une offre groupée comme pour des bâtons de marche nordique. Il n’arrivait pas à trouver une aguiche suffisamment raccrocheuse. Un miaulement de son chat interrompit sa recherche. Il avait oublié de lui acheter de la nourriture pour animaux ! Il trouva dans un placard une boîte intitulée "cuisine facile" et présentée comme de l’alimentation écologique. Le chat devait être respectueux de l’environnement car il sembla se régaler.

Il alluma son poste de télévision. Après des reportages sur les mobilisations éclair et la défonce alcoolique périodique, il y en eut un autre sur les figures libres en planche aérotractée. Il éteignit le poste pour ne pas risquer l’épuisement professionnel et prit sa liseuse électronique pour terminer la lecture des Raisins de la colère.

4ème partie (origines étymologiques) :

Solde : différence entre le crédit et le débit d'un compte.

Réponse : solidare (latin).

L’étymologie la plus sûre, et la plus lointaine, est le verbe latin solidare (consolider). Solder un compte, c’est le clôturer en établissant et en virant son solde, éventuellement en effectuant un règlement qui consolide, raffermit la situation du débiteur et celle du créancier. Solidare, devenu soldare en bas latin, a d’ailleurs fini par signifier aussi payer. Solidus, devenu sou en français, désignait une pièce d’or.

Les mots solde et solder sont peut-être parvenus en français moderne par l’intermédiaire des mots italiens saldo et saldare, qui ont le même sens et la même étymologie latine. C’est l’étymologie que retiennent beaucoup de dictionnaires. Ce n’est pas sûr car on trouve les mots solder (au sens de consolider) et soldre (au sens de payer) en ancien français dès le 12e siècle.

Il ne faut pas confondre ce mot solde, qui est masculin, avec son homonyme solde, qui est féminin et qui désigne la rémunération versée aux militaires. Ce dernier a pour étymologie le mot sou (solidus en latin, solt en ancien français, soldo en italien).

Depuis le 19e siècle, on utilise aussi le mot solde, masculin, pour désigner des marchandises mises en vente avec un rabais important. Il arrive fréquemment que le mot soit dans ce cas abusivement employé au féminin.

Solvable : qui peut respecter ses engagements financiers.

Réponse : solvere (latin)

Le verbe latin solvere signifiait délier et, par extension, payer. Le paiement délie en effet le lien qui rattache le créancier au débiteur.

Le mot français solvable est une création savante à partir de ce verbe latin. Il date du 14e siècle mais n’a été employé couramment qu’à partir du 17e siècle.

Signifiant "qui a les moyens de payer", il peut s’appliquer à un client, à un pays, à une demande, etc.

Le substantif correspondant, solvabilité, a été formé au 17e siècle.

5ème partie (présentation du projet) :

Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.

Retour au sommaire des sujets
Retour au sommaire du Mot d'Or
Retour au sommaire général