COUPE "LE MOT D’OR" 2013 : corrigé indicatif

1ère partie :

Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :

accès à l'internet par des moyens de radiocommunication accès sans fil à l'internet
spécialiste qui gère les portefeuilles des clients dans un établissement financier en établissant des stratégies de placement appropriées et personnalisées gestionnaire de portefeuille
technique par laquelle un établissement de crédit donne en location à un preneur un bien acheté à cet effet, en vertu d'un contrat à l'issue duquel celui-ci peut, pour un prix convenu, devenir propriétaire de ce bien en levant l'option d'achat initialement stipulée à son profit location avec option d'achat
logiciel permettant la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, adresses, etc. et, par extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement cette fonction agenda électronique,
organiseur
dépenses effectuées par une entreprise pour acquérir des actifs, tels que les immeubles industriels ou tout autre équipement favorisant son développement, ou pour moderniser ceux qu'elle possède déjà dépenses d'investissement
exercice de simulation de stratégie d'entreprise jeu d'entreprise
bureau affecté au travail professionnel et installé au domicile de l'utilisateur bureau à domicile
secteur de l'économie regroupant les coopératives, les associations et les mutuelles économmie sociale
espace réservé dans un magasin à la promotion d'un type de produits emplacement promotionnel
enfoncer et relâcher le bouton-poussoir (ou cliquet) d'une souris ou d'un dispositif similaire cliquer
logiciel destiné à collecter et à transmettre à des tiers, à l'insu de l'utilisateur, des données le concernant ou des informations relatives au système qu'il utilise logiciel espion
envoi de messages électroniques pour conquérir ou fidéliser des clients publipostage en ligne
réunion de présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci réunion préparatoire
acquisition d’une nationalité par une personne qui ne la possède pas par naissance naturalisation
technique commerciale qui consiste, pour une entreprise, à vendre les produits d'une autre entreprise et réciproquement vente croisée
voyage à forfait composé d'éléments choisis par le client parmi les possibilités proposées par un organisateur de voyages voyage à la carte
communication téléphonique organisée à l'avance entre plus de deux correspondants conférence téléphonique
personne chargée d'accueillir et de renseigner les visiteurs dans un centre, une ville, une gare, une entreprise, etc. agent d'accueil,
hôtesse d'accueil
document écrit servant d'aide-mémoire et indiquant dans l'ordre les différentes opérations ou vérifications à effectuer avant, pendant ou après la mise en œuvre d'un matériel liste de vérification
prix de vente d'un produit fixé juste au-dessous du prix arrondi prix en trompe-l'œil

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :

Liste indicative d'équivalents possibles dans le contexte donné. Tous les anglicismes composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs.


boss : patron (dirigeant d’une entreprise, employeur par rapport à ses subordonnés).

incentive-tour : voyage de motivation (voyage de récompense offert par une entreprise pour stimuler un salarié – 15.09.1992).

attaché-case : mallette, porte-documents (mallette rectangulaire plate et rigide qui sert de porte-documents).

ultraportable notebook : ordinateur ultraportable (ordinateur portable de taille et de poids très réduits).

traveller’s check, traveler’s check : chèque de voyage (chèque préimprimé, libellé en euros ou dans une autre monnaie, d'un montant arrondi, et permettant au porteur d'être protégé contre les risques de vol – 31.01.1989).

know-how : savoir-faire (ensemble de connaissances, expériences et techniques accumulées par une personne ou une entreprise – 18.01.1973 et 2.04.1987).

marketing : mercatique (relatif à la mercatique, ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux besoins du consommateur – 2.03.2010).

e-commerce : cybercommerce, commerce en ligne, commerce électronique (commerce par Internet).

booster : dynamiser (accélérer, accentuer, agrandir, amplifier, animer, augmenter, donner de l’élan, doper, encourager, étendre, faire fructifier, fortifier, inciter, promouvoir, réconforter, relancer, renforcer, revigorer, etc.).

on-line : en ligne (par l’intermédiaire d’Internet – 17.01.1982).

niche marketing : créneau de vente, créneau commercial, niche (petit segment de marché, ciblé en termes de clientèle ou de produit, généralement nouveau, et/ou peu exploité – 28.02.1993).

Web : Toile (système basé sur les liens hypertextuels et permettant l'accès aux ressources du réseau Internet – 16.03.1999).

door-to-door : porte-à-porte (faire du porte-à-porte, c’est passer de logement en logement pour solliciter la clientèle à son domicile).

phoning : démarchage téléphonique (technique de prospection, de vente et d'enquêtes commerciales fondée sur des appels téléphoniques – 28.02.1993).

teleshopping : téléachat (achat à distance utilisant les techniques de télécommunication, notamment Internet. – 28.02.1993).

e-marketer : cybermercaticien, cybermercaticienne (mercaticien en ligne, spécialiste de la mercatique sur Internet).

niche-player : spécialiste de niche (personne ou entreprise spécialisée dans un segment de marché encore peu exploité – 18.03.2011).

executive : cadre (personne appartenant à la catégorie supérieure des salariés d'une entreprise).

air-tour : voyage en avion.

tour-operator : voyagiste, organisateur de voyages (personne morale ou physique qui conçoit et met en oeuvre des voyages – 15.09.1992).

world-trade-center : centre d’affaires international (lieu qui regroupe des prestations de services destinées à faciliter les échanges internationaux – 11.10.1991).

show : spectacle.

musical : comédie musicale (spectacle où se mêlent la musique, le chant, la danse et un texte sur une base narrative suivie).

check-in (transport aérien) : enregistrement (opération par laquelle le voyageur confirme sa présence pour le vol, confie ses bagages au transporteur et reçoit une carte d’embarquement ; par extension, le guichet où s’effectue cette opération).

surbooking : surréservation (action consistant à réserver des places en nombre plus important que celui des places existantes - 12.08.1989).

boarding-lounge : salle d’embarquement (salle où les passagers sont rassemblés en vue de l'embarquement ou retenus pour un vol de correspondance ou au cours d'une escale – 22.10.2004).

take-off : décollage (pour un avion, action de quitter le sol, de s’envoler).

direct-flight : vol direct (vol d'un point à un autre sans changement d'avion, éventuellement avec un atterrissage intermédiaire – 21.10.2004).

hub (transport aérien) : plateforme de correspondance (aéroport servant de point de concentration ou de rayonnement de voyageurs ou de marchandises, regroupant l'activité d'une ou de plusieurs compagnies de transport – 12.02.2006).

ultrabook : ultraportable (ordinateur).

hot-spot : zone d’accès sans fil (espace où le public bénéficie de services radioélectriques temporaires ou permanents à haut débit, notamment d'un accès sans fil à Internet – 5.05.2005).

track-pad : pavé tactile (dispositif de pointage et de navigation, qui comporte une surface plane sur laquelle on déplace le doigt – 3.01.2007).

laptop (computer) : ordinateur portable (ordinateur conçu pour être déplacé manuellement et utilisé en des lieux différents – 7.03.1993).

display : affichage (représentation d'un ensemble de données sur un écran – 20.10.1984).

digital : numérique (se dit, par opposition à "analogique", de la représentation de données ou de grandeurs physiques au moyen de caractères (des chiffres généralement) et aussi des systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation – 17.01.1982).

drive-in-bank : banque au volant, station banque (guichet de banque aménagé de manière à permettre aux clients d'être servis sans quitter leur voiture – 26.03.2004).

self-service : libre-service (restaurant ou magasin où le client se sert lui-même).

fast-food : restauration rapide (système de restauration rapide à bon marché, à service et assortiment limités, qui permet de consommer sur place ou ailleurs – 15.09.1992).

night-auditor (hôtellerie) : réceptionniste de nuit, permanent de nuit, main courantier de nuit.

single (hôtellerie) : chambre individuelle, chambre simple.

premium : haut de gamme, de qualité supérieure.

business-woman : femme d’affaires.

shopping : lèche-vitrine(s), magasinage (promenade à la découverte dans les magasins ou devant leurs vitrines pour repérer ou acheter des objets).

shopping-center : centre commercial (groupe de magasins de détail (comprenant en général un ou plusieurs magasins à grande surface) et de prestataires de services (poste, banques, restaurants, etc.) occupant un ensemble de bâtiments donnant sur un parc de stationnement et situé dans une zone urbaine ou à proximité de cette zone – 2.04.1987).

hypermarket : hypermarché (grand magasin de vente au détail dont la surface de vente est supérieure à 2500 m2 et qui propose un large assortiment de produits de grande consommation).

hard-discounter : maxi-discompteur (magasin caractérisé par des prix très bas et par un assortiment de produits restreint, présenté sommairement).

merchandising : marchandisage (ensemble des méthodes et techniques ayant trait à la présentation et à la mise en valeur des produits sur les lieux de vente – 28.12.2006).

super-store : magasin à grande surface, grande surface.

show-room : salle d’exposition, magasin d’exposition (local d'exposition et de démonstration des produits (meubles, cuisines, carrelages, etc.) fabriqués, distribués ou installés par une entreprise, un groupement d'artisans, etc. – 6.04.2006).

design : conception (ensemble des études préliminaires à la fabrication d'un produit – 7.06.1992) et stylisme (travail sur l'aspect extérieur d'un produit industriel en vue d'un résultat esthétique s'accordant aux impératifs fonctionnels et commerciaux – 18.02.1983).

mountain-bike : vélo tout-terrain, VTT (bicyclette fabriquée à partir d'éléments surdimensionnés et renforcés, dotée d'un changement de vitesse spécifique et de pneumatiques à section large, pouvant être utilisée en terrain de toute nature – 29.01.1991).
customisable : personnalisable (se dit d’un produit adaptable à la demande exprimée par chaque lient pour le rendre plus conforme aux goûts de celui-ci – 28.12.2006).

running-treadmill : tapis de course, simulateur ergomètre de course à pied (appareil qui permet ’effectuer sur place, en les graduant, les mouvements et les efforts propres à cette activité physique impliquant ordinairement un déplacement, tout en mesurant le travail fourni – 30.06.2009).

stepper : simulateur d’escalier, simulateur ergomètre de montée d’escalier (appareil qui permet d’effectuer sur place, en les graduant, les mouvements et les efforts propres à cette activité physique impliquant ordinairement un déplacement, tout en mesurant le travail fourni – 30.06.2009).

business-center : centre d’affaires (lieu spécifique regroupant des entreprises, des services divers – 12.05.2000).

trade-show : salon professionnel (manifestation de promotion des ventes organisée principalement pour les professionnels – 15.09.1992).

marketer : mercaticien (spécialiste de la mercatique – 12.05.2000).

business-school : école de commerce (école où sont enseignées les théories et les techniques du commerce et de la gestion – 31.07.1994).

assistant-manager : directeur adjoint (personne chargée d’assister le directeur dans ses fonctions et de le suppléer en cas de besoin ou pour certaines tâches).

convention : congrès (réunion de personnes qui se rassemblent pour échanger leurs idées ou se communiquer les résultats de leurs études – 15.09.1992).

charity-business : économie caritative (ensemble d’activités économiques ayant pour fin ou pour moyen l’action humanitaire ou charitable – 19.05.2009).

charity-promotion : promotion par l’argument charitable (promotion des ventes par des actions ou des messages à vocation charitable – 14.08.1998).

soft-drink : boisson sans alcool.

barman : serveur, garçon.


Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :

Le patron de Marine lui avait offert un voyage de motivation à New York et une mallette contenant un ordinateur ultraportable et quelques chèques de voyage pour ses dépenses car son savoir-faire mercatique avait permis d’orienter l’entreprise vers le cybercommerce et de dynamiser ses ventes en ligne en tirant partie d’un créneau de vente sur la Toile. Elle l’avait convaincu que l’époque n’était plus au porte-à-porte et au démarchage téléphonique mais au téléachat électronique. Elle y avait gagné une réputation de cybermercaticienne et de spécialiste de niche, un salaire de cadre et ce voyage semi-professionnel en avion organisé par un voyagiste spécialisé qui avait prévu une visite d’un centre d’affaires international et un spectacle de comédie musicale à Broadway.

À l’aéroport, après avoir passé l’enregistrement, en avance pour éviter d’être victime d’une surréservation éventuelle, elle s’installa dans la salle d’embarquement en attendant le décollage. Il n’y avait pas de vol direct pour New York et elle devait changer d’avion dans une plateforme de correspondance. Elle avait pris son ultraportable car elle pensait trouver des zones d’accès sans fil dans les aérogares et les hôtels. Elle regretta d’avoir oublié la souris car elle n’aimait pas le pavé tactile des ordinateurs portables. Elle fut aussi contrariée de voir que l’affichage numérique de sa montre était défaillant.

Elle arriva tard à l’hôtel, après avoir échangé ses chèques contre des dollars dans une banque au volant et pris un repas dans un libre-service de restauration rapide. Le réceptionniste de nuit lui remit la clé de la chambre individuelle haut de gamme de femme d’affaires qu’on lui avait réservée.

Le lendemain matin, elle décida de faire un peu de lèche-vitrines. Elle passa par un centre commercial pour y visiter un hypermarché et un maxi-discompteur. Le marchandisage de ces grandes surfaces l’intéressait. Elle traversa aussi la salle d’exposition d’un magasin d’articles de sport. Elle put admirer la conception d’un VTT personnalisable et essayer un tapis de course et un simulateur d’escalier.

Dans le centre d’affaires, on lui avait prévu la visite d’un salon professionnel. Elle y rencontra un mercaticien qu’elle avait connu à l’école de commerce et qui était devenu directeur adjoint de son entreprise. Il venait participer à un congrès sur le thème "économie caritative et promotion par l’argument charitable". Ils entrèrent dans un bar et commandèrent des boissons sans alcool au serveur.

4ème partie (origines étymologiques) :

Douane : administration chargée de contrôler le passage des marchandises aux frontières et de percevoir les droits imposés sur les marchandises, à l'entrée ou (plus rarement) à la sortie d'un pays.

Réponse : dīwān (persan et arabe) par l’intermédiaire du latin médiéval doana.

Le mot persan dīwān désignait un registre, un recueil de poésies (le mot "divan" est encore utilisé parfois en français pour désigner un recueil de poésies orientales). Il a été repris en arabe, sous la dynastie des Abbassides, pour nommer les secrétaires du calife (ils constituaient une sorte de gouvernement), puis en turc, par les sultans ottomans, comme appellation de leur conseil et de la salle de réunion de ce conseil. Le Divan était le gouvernement de l’empire ottoman.

La salle de réunion du Divan (appelée elle-même Divan) comportait des banquettes et des sièges bas garnis de coussins et le mot a été repris en français pour désigner un siège bas et allongé, sans dossier ni bras, garni de coussins.

Comme nom commun, le mot dīwān s’appliquait à un conseil de notables ou à un bureau administratif. C’est ce dernier sens qui est passé en latin médiéval (doana) pour désigner un bureau de douane. On le rencontre dans cette acception en français médiéval dès la fin du 13ème siècle sous les formes dohanne ou doane qui ont évolué vers la forme moderne "douane".

Tourisme : ensemble des activités liées aux déplacements des touristes (personnes qui voyagent pour se distraire et découvrir des lieux autres que celui où elles vivent habituellement).

Réponse : tourism (anglais) qui a lui-même pour étymologie le mot français "tour".

Le mot "touriste" est apparu en français en 1818 pour nommer les voyageurs anglais qui s’intitulaient eux-mêmes tourists. Le mot anglais tourism n’a été francisé en "tourisme" qu’en 1841 car il avait précédemment une connotation péjorative (les Anglais lui préféraient touring).

Mais ces mots ont été construits à partir du mot anglais tour (voyage, excursion) qui est un mot d’origine française. Le mot "tour" désigne d’ailleurs toujours en français un voyage dans lequel on revient au point de départ : on dit "faire un tour", "faire le tour du monde", etc.

5ème partie (présentation du projet) :

Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.

Retour au sommaire des sujets
Retour au sommaire du Mot d'Or
Retour au sommaire général