COUPE "LE MOT D’OR" 2014 : corrigé indicatif

1ère partie :

Le correcteur privilégiera les réponses qui fournissent des néologismes suggestifs et respectant les modes de formation des mots. Il se souviendra de ce qu'écrivait le grand poète Ronsard qui acceptait "les vocables nouveaux pourvu qu'ils soient moulés et façonnés sur un patron déjà reçu du peuple".

La qualité de la justification doit également être prise en compte.

2ème partie :

bagage que le voyageur peut conserver avec lui sous sa responsabilité pendant le voyage, dans les limites fixées par le transporteur bagage à main
projection d'un film devant un public restreint, destinée à recueillir les impressions des spectateurs avant la sortie en salle avant-première
segment de marché, groupe de consommateurs auquel l'entreprise destine un produit ou un service et sur lequel elle fait porter ses efforts de commercialisation clientèle cible
commerce de détail dont la clientèle est constituée par les personnes qui voyagent. Les boutiques sont implantées dans les lieux de passage ou de concentration des voyageurs (aéroports, gares) ou sur le trajet quotidien des citadins, entre travail et domicile commerce de passage
émission de divertissement consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités débat-spectacle
entreprise de vente au détail à distance par Internet détaillant en ligne;
ensemble d’activités économiques ayant pour fin ou pour moyen l’action humanitaire ou charitable économie caritative
caméra numérique, reliée à un ordinateur, qui permet de filmer et de diffuser en temps réel des vidéogrammes sur un réseau, en particulier Internet cybercaméra
magasin, ouvert 24 heures sur 24, proposant un large assortiment de produits à rotation rapide magasin permanent
ensemble de produits, de services, ou de produits et de services vendus en lot offre groupée
vol d'un véhicule avec agression du conducteur piraterie routière
appareil permettant l'accès à distance à un système informatique terminal
organisme constitué à des fins morales, altruistes, sociales, éducatives, religieuses, philanthropiques, de santé, etc. et dont les activités ne doivent procurer aucun avantage économique direct à ses membres ou donateurs organisation à but non lucratif
personne chargée de la gestion d’un parc immobilier gestionnaire immobilier
appareil permettant d'accéder, à partir de terminaux, à plusieurs services de communication, tels que l'internet, la téléphonie et la télévision, à travers un même réseau boîtier multiservice
personne chargée de la maintenance et du suivi d'un site sur la Toile administrateur de site
possibilité que se produise un évènement naturel ou technique spécifique ayant des conséquences graves pour les populations ou sur l’environnement risque majeur
produit chargé de magnifier une marque dans le public produit phare,
produit vedette
recettes dégagées par les activités d'exploitation de l'entreprise diminuées des impôts afférents résultat net d'exploitation
mode de sélection des artistes susceptibles de tenir les rôles d'un film, d'une pièce de théâtre ou d'un programme audition

3ème partie (corrigé du sujet de la Coupe francophone des affaires)  :

Liste indicative d'équivalents possibles, avec leurs définitions, dans le contexte donné et dans l’ordre du texte. Certains ont fait l’objet d’un travail des commissions de terminologie et d’une publication officielle. Les dates mentionnées sont celles de la publication au Journal officiel. Tous les anglicismes composés ont été écrits avec des traits d’union, conformément aux habitudes des dictionnaires français, bien que cela ne soit d’usage en anglais que pour les adjectifs


briefing : réunion préparatoire (présentation aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci – 27.12.2006).

executive-managers : cadre de direction (les directeurs et leurs adjoints).

notebook : bloc-notes électronique (ordinateur portatif dont le format est voisin de celui d'un cahier – 7.03.1993).

attaché-case : mallette, porte-documents (petite valise rectangulaire plate et rigide qui sert à classer et transporter des documents et peut contenir un ordinateur ultraportable).

road-show : tournée de présentation (tournée promotionnelle organisée de place en place par une entreprise qui souhaite présenter ses projets aux investisseurs et à la presse – 09.11.2008).

top-management : direction générale (instance qui regroupe les responsables chargés de la direction de l'entreprise. – 28.07.2001).

marketing : mercatique (ensemble des techniques et des actions grâce auxquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant, le cas échéant, leur production et leur commercialisation aux besoins du consommateur – 2.03.2010).

home-network : réseau domestique (réseau qui relie les appareils électriques et électroniques d’un lieu de résidence – 9.08.2013).

leader : numéro un (entreprise qui occupe la première place).

briefer : informer, mettre au courant, donner des consignes, donner des instruction (présenter aux acteurs concernés des informations ou des directives relatives à une opération avant le début de celle-ci – 27.12.2006).

brain-trust : groupe de conseillers (petite équipe d'experts, de techniciens, etc., qui assiste une direction).

big-boss : grand patron (président-directeur général ou directeur général).

directeur marketing : directeur mercatique, directeur commercial (directeur qui, dans une entreprise, s'occupe des aspects commerciaux de l'activité).

business-school : école de commerce et de gestion (école où sont enseignées les théories et les techniques du commerce et de la gestion).

job : emploi, travail, poste, métier, tâche, boulot (familier).

department-manager : chef de rayon (personne qui, dans un magasin, est responsable d'un rayon : chiffre d'affaires, tenue du rayon, encadrement du personnel, accueil de la clientèle, etc. – 26.03.2004).

department-store : grand magasin (magasin de grande taille qui offre un large choix de marques, de produits et de services dans de multiples domaines).

free-lance : travailleur indépendant (devenir free-lance : se mettre à son compte).

love-money : argent du cœur (soutien financier apporté pour des raisons affectives ou familiales – 26.03.2004).

business-angel : investisseur providentiel, bon génie (investisseur privé qui apporte capital et savoir-faire à de jeunes entreprises innovantes sans rechercher de rendement immédiat, dans une perspective de succès à terme – 7.09.2007).

start-up : jeune pousse (jeune entreprise innovante et dynamique, à croissance rapide. Les jeunes pousses se rencontrent en particulier dans les secteurs de pointe tels que la biotechnique et les techniques d'information – 28.07.2001).

pure-player : distributeur en ligne (acteur économique qui commercialise des produits ou des services exclusivement sur Internet – 28.12.2006).

on-line : en ligne (se dit d'un service accessible par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet – 17.01.1982).

discount : discompte, vente à prix réduit (système de commercialisation permettant d'offrir au client des produits à prix réduit. Discompte est un synonyme ancien d'escompte – 28.02.1993).

smartphone : terminal de poche, ordiphone (appareil électronique mobile de petite taille qui assure par voie radioélectrique des fonctions de communication, telles que la téléphonie ou l’accès à Internet, et le plus souvent des fonctions informatiques ou multimédias – 27.12.2009).

walkman : baladeur (appareil portatif de reproduction sonore et éventuellement d'enregistrement, muni d'un casque à écouteurs, que l'on peut utiliser en se déplaçant. Le terme "Walkman", qui est une marque déposée, ne doit pas être utilisé – 18.02.1983).

business-plan : plan d’affaires, plan de développement (dossier présentant un projet chiffré de création ou de développement d'entreprise – 14.08.1998).

venture-capital : capital-risque (investissement à risques assorti de gains potentiels élevés, consistant en prises de participations dans des entreprises œuvrant en principe dans des techniques de pointe, les idées nouvelles et sur les marchés risqués, réalisé notamment par des sociétés spécialisées, dites "sociétés de capital-risque" – 31.01.1990 et 22.09.2000).

joint-venture : coentreprise (projet économique élaboré par une association d'entreprises constituée selon des modalités diverses et permettant en général de bénéficier des synergies des entreprises associées – 31.01.1990).

net-business : affaire(s) sur la Toile (ensemble d'activités économiques sur Internet).

niche marketing : créneau de vente, créneau commercial, niche (petit segment de marché, ciblé en termes de clientèle ou de produit, généralement nouveau, et/ou peu exploité – 28.02.1993).

businessman : homme d’affaires (homme qui traite des affaires commerciales, financières ou industrielles – 14.08.1998).

direction marketing : direction mercatique, direction commerciale (service responsable de la mercatique dans une entreprise - 12.05.2000).

challenge : défi, chalenge (épreuve sportive au cours de laquelle le détenteur d'un titre est l'objet d'un défi -06.03.1988).

auto-center : centre automobile, centre auto (magasin qui offre à la vente tout ce qui a rapport à l'automobile – 3.01.1974).

gas-oil : gazole (carburant pour moteur diesel – 12.01.1973).

alcoholtest : éthylomètre (instrument de mesure de la concentration d'alcool dans l'air expiré. Alcootest est une marque déposée – 21.10.2004).

tech : à la pointe de la technique (se dit d'un produit dont la fabrication a nécessité la mise en œuvre de techniques de pointe – 2.03.2010).

fader : équilibreur avant-arrière, équilibreur (dans un système de reproduction sonore, par exemple un autoradio, dispositif de réglage permettant de doser le niveau acoustique entre les haut-parleurs avant et arrière – 18.02.1983).

baffle : enceinte (un ou plusieurs haut-parleurs montés sur un écran acoustique – 13.11.1985).

spot publicitaire : message publicitaire (annonce publicitaire ou promotionnelle de courte durée diffusée sur un support audiovisuel – 13.11.1985).

talk-show : émission-débat (émission consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités. Le terme talk-show désigne aussi le débat-spectacle, émission de divertissement consistant en une discussion sur des sujets de société entre un animateur et ses invités. – 18.01.2005).

sponsoriser : parrainer (apporter un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct. Le terme franglais sponsoring (en anglais sponsorhip) désigne aussi le mécénat, qui est désintéressé, et le patronage, qui ne recherche qu’un bénéfice indirect – 31.01.1989).

sportswear : vêtements de sport.

carjacking : piraterie routière (vol d'un véhicule avec agression du conducteur – 5.04.2006).

homejacking  : vol de voiture à domicile avec agression, cambriolage avec agression.

one-man-show  : récital, spectacle solo (spectacle de variétés assuré par un artiste seul en scène – 13.11.1985).

en live (pour une émission radiophonique ou télévisée) : en direct ou enregistrée en public (le terme anglais « live » peut avoir l’une ou l’autre de ces acceptions – 5.03.2009).

rocker : chanteur de rock, rockeur.

has-been : artiste fini (ancienne célébrité).

come-back : retour, rentrée (reprise d’une activité après une longue interruption – 6.03.1988).

sunlights : projecteurs (projecteurs puissants utilisés sur scène ou dans les studios).

au top : au sommet, en tête.

box-office : cote du succès (littéralement : guichet d’un spectacle, qui mesure le nombre d’entrées).

hit-parade : palmarès (classement des meilleurs succès de diffusion de disques – 13.11.1985).

sophistiqué : perfectionné (sophistiqué suggère une nuance de quelque chose d’artificiel, d’alambiqué).

drive-in restaurant : restaurant au volant (restaurant aménagé de manière à permettre aux clients d'être servis sans quitter leur voiture - 26.03.2004).

business-to-business : interentreprises (qualifie une relation commerciale d'entreprise à entreprise ou entre professionnels – 31.07.1994).

press-kit : dossier de presse (groupe de documents : communiqués, notes explicatives, photos, documents publicitaires, etc. insérés dans une pochette et destinés à renseigner les journalistes sur un sujet donné – 22.07.2010).

press-briefing : point de presse (séance d'information destinée aux journalistes pour faire le point sur un sujet ou une situation – 19.05.2009).

faire un round-up : faire le point (regrouper, par ordre logique ou chronologique, dans un but de synthèse, les divers éléments d'information concernant un sujet important d'actualité – 27.12.2006).

windsurfer : véliplanchiste (pratiquant de planche à voile – 26.11.2008).

spot : site de pratique, site (site offrant des conditions particulièrement favorables à la pratique d’un sport de pleine nature – 25.05.2008).

windsurf : planche à voile (planche nautique gréée d'une voile, d'une bôme double et d'un mat articulé ; par extension, la pratique sportive consistant à utiliser ce type de planche – 26.11.2008).



Pour ceux qui maîtrisent mal le jargon des anglomanes, voici le texte transposé dans une langue débarrassée des emprunts abusifs à l'anglais américain :

Après la réunion préparatoire des cadres de direction, Lucas mit son bloc-notes électronique dans son porte-documents et monta dans sa voiture pour entreprendre la tournée de présentation que lui avait confiée la direction générale qui souhaitait présenter ses projets concernant la production et la mercatique des réseaux domestiques, dont l’entreprise voulait devenir numéro un, aux investisseurs et à la presse. Il avait été spécialement informé par le groupe de conseillers du grand patron et par le directeur commercial.

Après ses études dans une école de commerce et de gestion, il avait obtenu un emploi de chef de rayon dans un grand magasin. Quelques années plus tard, il avait été tenté de se mettre à son compte et, aidé par l’argent du cœur de ses parents et assisté par un investisseur providentiel, il avait créé une jeune-pousse, une entreprise de distribution en ligne pour la vente à prix réduits de téléphones mobiles, de terminaux de poche et de baladeurs. Pour mettre en œuvre son plan de développement, il chercha une société de capital-risque ou un partenaire pour créer une coentreprise. Il eut en fait l’occasion de vendre très cher son affaire sur la Toile à une société qui intervenait sur le même créneau mercatique. Privé de son statut d’homme d’affaires, il décida alors de reprendre un emploi salarié et se retrouva à la direction commerciale de son entreprise actuelle. La mission qu’on lui avait confiée constituait pour lui un nouveau défi.

Il s’arrêta dans un centre auto pour faire le plein en gazole et acheter un éthylomètre. Son autoradio, qu’il avait choisi à la pointe de la technique, avec un équilibreur pour les enceintes, diffusait, entrecoupée de messages publicitaires, une émission-débat, parrainée par un fabricant de vêtements de sport, sur la piraterie automobile routière et à domicile. Il préféra écouter le récital enregistré en public d’un chanteur de rock que tout le monde avait considéré comme un artiste fini mais que son retour sous les projecteurs avait porté en tête de la cote du succès et du palmarès des meilleures ventes de disques. C’était mieux adapté aux capacités de son matériel perfectionné. Il verrouilla néanmoins ses portières. Pour gagner du temps, il déjeuna dans un restaurant au volant.

Il aimait les contacts interentreprises. Il avait fait préparer un dossier de presse et avait organisé un point de presse pour faire le point sur les projets de son entreprise. Il y avait invité les spécialistes économiques de la presse radiotélévisée et des journaux locaux. Le premier qui se présenta était un véliplanchiste comme lui, qu’il avait souvent rencontré sur les sites de planche à voile et avec qui il avait sympathisé. Cela lui donna confiance pour la suite de sa mission.

4ème partie (origines étymologiques) :

Trésor (public)  : l’ensemble des moyens financiers dont dispose un État et l’administration publique qui en assure la gestion.

Réponse : thesaurus (latin), ce mot latin étant lui-même d’origine grecque (θησαυρός).

Le mot latin thesaurus, qui désignait un trésor caché, a évolué très vite vers les formes thresor et tresor qui ont servi aussi à désigner l’ensemble de ressources financières dont dispose un souverain, les biens de celui-ci et ceux de l'État étant confondus (ce que l’on appelait en latin Fiscus qui a donné Fisc). En espagnol, en italien et en portugais, le mot est resté plus proche de sa forme latine (tesoro en espagnol et en italien, tesauro en portugais) mais il est utilisé comme en français pour désigner à la fois les trésors privés et le Trésor public. Le mot anglais treasure est d’origine française.

Usine : établissement industriel qui transforme des matières premières ou des produits semi-ouvrés en produits finis à l’aide de machines.

Réponse : ouchine (picard), mot qui a lui-même pour étymologie le mot latin officina.

Le mot latin officina s’est progressivement transformé en ouchine ou œuchine en Picardie pour désigner, dès le 12e siècle, un bâtiment dans lequel on pratiquait une activité utilisant des rouages mus par la force hydraulique. Ce terme se rencontre d’ailleurs encore en picard.

Il a pris aussi les formes wisine, uisine puis usine (peut-être sous l’influence du droit d’usage de l’eau reconnu à ces établissements). Son utilisation a longtemps été limitée aux régions du nord et de l’est de la France. En Franche-Comté, on se servit même très tôt (10e siècle) de la forme usina pour désigner un moulin.

Le terme s’est répandu en français au 18e siècle pour désigner un établissement industriel équipé de machines, avec l’attrait d’un mot nouveau qui se démarquait des mots "fabrique" et "manufacture" attachés aux anciennes méthodes de production.

5ème partie (présentation du projet) :

Le correcteur doit tenir compte à la fois de l'originalité et du réalisme du projet et de la qualité de l'exposé, notamment dans l'utilisation de la langue française.

Retour au sommaire des sujets
Retour au sommaire du Mot d'Or
Retour au sommaire général