VOCABULAIRE DES AFFAIRES :

TERMES D'EMPLOI RECOMMANDÉ (obligatoire pour les organismes publics)

Définitions officielles

14ème liste

(adaptée du Journal officiel du 26 octobre 2006)

Agent technico-commercial pour field service engineer.

Analyste en rémunération pour remuneration analyst.

Bureau à domicile pour home office.

Bureau combiné pour combi-office.
Espace associant un surface collective destiné au travail en équipe et de petits bureaux individuels.

Chef de projet pour project manager.

Compte rendu pour reporting.
Opération consistant, pour une entreprise, à faire rapport de son activité.

Compte rendu pour report.
Document analysant le fonctionnement et l'activité d'une entreprise dans un ou plusieurs domaines, pour une période donnée.

Consultant pour l'internet pour e-business consultant.
Spécialiste qui aide les entreprises à développer et à diversifier leurs activités en ligne.

Cosourçage pour co-sourcing.
Activité de sourçage conduite en commun par plusieurs sourceurs.

Délai de lancement (synonyme : temps de mise sur le marché (TMM)) pour time-to-market (TTM)."
Temps écoulé entre la décision de s'implanter sur un marché et la mise en vente effective d'un produit.

Démarcheur, démarcheuse pour direct marketer.

Effet externe pour externality.
Incidence du comportement ou de l'activité d'un consommateur, d'une entreprise ou d'un organisme sur l'environnement naturel, économique ou humain.
Note : on trouve aussi, dans le langage professionnel, le terme "externalité", qui n'est pas recommandé.

Évaluateur, évaluatrice pour valuator.
Personne qui, dans un établissement financier, est chargée de procéder à l'évaluation des titres de la clientèle et à leur suivi sur les marchés financiers.

Gain immédiat pour instant win.

Gestion des données de la production pour product data management (PDM).
Utilisation d'un progiciel de gestion intégré (voir ce terme) pour améliorer, au cours d'un processus de production, l'échange des informations entre les différents services d'une entreprise, ainsi qu'avec ses fournisseurs ou ses partenaires.

Gestion des ressources humaines en ligne (GRH en ligne, GRHL) pour e-human ressources management (e-HRM).
Gestion du personnel d'une entreprise par l'internet et l'intranet.
Note : l'expression "e-ressources humaines" est à proscrire.

Gestionnaire des besoins pour demand manager.
Responsable qui, au sein de la chaîne logistique, assure, à partir des prévisions de vente de l'entreprise, l'approvisionnement des marchés en produits finis.

Groupe cible pour focus group, target group.
Ensemble de personnes qui présentent des caractéristiques communes et peuvent ainsi faire l'objet d'une étude mercatique.

Groupement d'acheteurs pour buying group, group buying club.
Regroupement de particuliers, notamment par l'intermédiaire de sites spécialisés sur l'internet, afin d'obtenir de meilleurs prix.

Impression en ligne pour e-printing.

Management par la qualité pour total quality management (TQM).
Gestion visant à obtenir un meilleur résultat grâce à une démarche d'ensemble fondée sur la qualité.

Mercatique de communauté pour tribal marketing.
Démarche mercatique appliquée à des groupes de consommateurs repérés selon un critère ethnosociologique.

Méthode d'enveloppement pour data envelopment analysis (DEA).
Mode de détermination de la performance d'unités de production, à l'aide d'une représentation graphique d'une surface dite d'enveloppement des différents cas.

Navetteur, navetteuse pour commuter.
Personne qui effectue l'aller et le retour entre son domicile et son lieu de travail.
Note : on trouve éalement l'expression "travailleur pendulaire".

Passage à quai pour cross-docking.
Utilisation de plateformes de répartition communes à plusieurs entreprises pour l'acheminement des marchandises.

Point mort (synonyme : seuil de rentabilité) pour break-even point (BEP).
Niveau d'activité auquel l'entreprise réalise des produits d'exploitation égaux à ses charges d'exploitation.

Premier cité pour top-of-mind.
Logo ou nom de marque, d'enseigne ou d'entreprise arrrivant en tête des réponses spontanées d'une enquête de notoriété.

Régression pas à pas (synonyme : régression séquentielle) pour stepwise regression.
Procédure de détermination par étapes des variables explicatives d'une ou de plusieurs autres variables.

Régression séquentielle (synonyme : régression pas à pas) pour stepwise regression.
Procédure de détermination par étapes des variables explicatives d'une ou de plusieurs autres variables.

Responsable du développement pour business developper, business development director, business development manager.
Personne chargée dans l'entreprise, de faire croître le chiffre d'affaires ou de favoriser sa croissance.
Note 1 : les objectifs du responsable du développement peuvent être atteints au sein de l'entreprise (par une meilleure valorisation des produits ou services existants, la recherche de nouveaux débouchés) ou à l'extérieur de l'entreprise (par la recherche d'alliances ou de partenariats, ou par la prospection de nouveaux domaines d'activités).
Note 2 : le terme s'emploie aussi pour désigner plus spécialement le responsable du développement commercial de l'entreprise.
Note 3 : l'expression "prospecteur d'affaires" est aussi utilisée pour désigner plus spécialement une personne responsable du développement sur un marché déterminé.

Services partagés pour shared services.
Gestion en commun des services nécessaires à plusieurs sociétés ou divisions du même groupe.
Voir aussi : centre de services partagés.

Seuil de rentabilité (synonyme : point mort) pour break-even point (BEP).
Niveau d'activité auquel l'entreprise réalise des produits d'exploitation égaux à ses charges d'exploitation.

Téléstratège pour e-business strategist.
Responsable du développement stratégique d'une entreprise par le recours aux communications électroniques.

Télétravailleur pour small office home office (SOHO).
Professionnel qui travaille à domicile en utilisant les télécommunications et l'informatique.

Temps de mise sur le marché (TMM) (synonyme : délai de lancement) pour time-to-market (TTM).
Temps écoulé entre la décision de s'implanter sur un marché et la mise en vente effective d'un produit.

Travail à domicile pour home-based business.

Valeur économique du client (forme abrégée : valeur du client) pour customer value.
Gain qu'un client peut procurer à une entreprise durant toute la période où il se fournit chez elle ou recourt régulièrement à ses services .


TERMES ÉTRANGERS OU IMPROPRES TERMES FRANÇAIS ÉQUIVALENTS CONSEILLÉS
break-even point (BEP) seuil de rentabilité,
point mort
business developper,
business development director,
business development manager
responsable du développement
buying group,
group buying club
groupement d'acheteurs
combi-office bureau combiné
commuter navetteur, navetteuse
co-sourcing cosourçage
cross-docking passage à quai
customer value valeur économique du client,
valeur du client
data envelopment analysis (DEA) méthode d'enveloppement
demand manager gestionnaire des besoins
direct marketer démarcheur, démarcheuse
e-business consultant consultant pour l'internet
e-business strategist téléstratège
e-human ressources management (e-HRM) gestion des ressources humaines en ligne (GRH en ligne, GRHL)
e-printing impression en ligne
externality effet externe
field service engineer agent technico-commercial
focus group,
target group
groupe cible
grop buying club,
buying group
groupement d'acheteurs
home-based business travail à domicile
home office bureau à domicile
instant win gain immédiat
product data management (PDM) gestion des données de la production
project manager chef de projet
remuneration analyst analyste en rémunération
report compte rendu
reporting compte rendu
shared services services partagés
small office home office (SOHO) télétravailleur
stepwise regression régression pas à pas,
régression séquentielle
target group,
focus group
groupe cible
time-to-market (TTM) délai de lancement,
temps de mise sur le marché (TMM)
top-of-mind premier cité
total quality management (TQM) management par la qualité
tribal marketing mercatique de communauté
valuator évaluateur, évaluatrice

Retour au tableau des listes
Retour au sommaire général